Loïc Le Ribault : le scientifique dissident

Découvrez dans le livre Loïc Le Ribault : le scientifique dissident l'historique du développement du Silicium organique G5 et la mystérieuse mort de Loïc Le Ribault, son créateur.

Plus de détails

19,00 €

En savoir plus

Histoire de la découverte du silicium organique G5 par Loïc Le Ribault

Loïc Le Ribault a commencé à s'intéresser au sable à l'université à Paris. En examinent les grains de sable à l'aide du Microscope électronique à balayage, il a découvert que, pour chaque grain, la flore et les stries étaient uniques et a ainsi développé une nouvelle science : l'exoscopie.

Après avoir quitté l'université avec deux thèses de doctorats en poche, il a monté son propre laboratoire indépendant. En peu de temps, son travail a commencé à être reconnu par la police française en tant que support déterminant pour épingler les meurtriers. Sur plus d'une décennie, Loîc est devenu l'un des plus grands détectives d'Europe en investigations, développant un choix de matériel informatique à utiliser dans la recherche d'investigation et formant un grand nombre d'agents de police. Il était comme l'homme qui pouvait faire parler un grain de sable.

Se méfiant de l'indépendance de Loïc, le Ministère français de l'intérieur a détourné ses découvertes en investigations à son profit, et a commencé à former lui-même la police à ses méthodes. Loïc fut forcé de fermer son laboratoire et commença une longue vie de projet servant à améliorer la santé que les différents aspects du silicium pouvaint fournir.
Cette recherche sur les dernières synthèses du Silicium organique pour traiter l'arthrite et les problèmes de peau l'a amené par deux fois en prison.

Au cours de son dernier procès, des milliers de citoyens français ont manifesté leur soutien à l'extérieur du tribunal et lors de son emprisonnement il a reçus des dizaines de milliers de lettre de sympathie.
Lorsqu'il est mort en 2007, dans des circonstances non résolues, sa mort a été annoncée sur les principales chaînes d'actualités françaises. Martin Walker a connu Loïc Le Ribault lorsqu'il était en exil, fuyant les autorités sans visages.
Ce livre peut se lire d'une part comme un thriller et d'autre part comme l'histoire d'un scientifique contemporain dissident, mais aussi dans une moindre part comme un conte de Grimm affecté d'une pointe d'humour.

29 produits dans la même catégorie