Telomeres - ADN activation

Telomeres - ADN activation contenant de l'astragale, la plante qui ajoute des années à la vie.
Nouvelle formule encore plus concentrée !!

Choix possibles:

  • 1 boîte de 60 gélules = 29.95€
  • Offre duo : 2 boîtes de gélules = 56.€
  • 2 lots Duo = port gratuit !

En stock 

Plus de détails

12   avis

29,95 €

En savoir plus


Les astragalosides sont très complexes à extraire de l'astragale ; certains vous propose de l'astragale, à des prix très élevés, contenant uniquement l'astragaloside 4. Certes, c'est le plus performant des astragalosides (et aussi le plus cher) néanmoins, pour potentialiser la 4, il faut aussi les 6 autres, le totum, chose que nous faisons via notre Telomeres - ADN activation. (1)

Repère consomacteurs

Nouvelle formule septembre 2016 plus concentrée !
  • Mélange d'astragale et de 4 puissants antioxydants. Pot de 60 gélules soit 1 mois d'utilisation (2gél/jour au moment des repas).


Ingrédients et recommandations d'usage

Liste des ingrédients pour 2 gélules: Extrait sec Astragale (250mg) (dont 5mg astragaloside 4), Resveratrol (200mg), OPC de raisin (100mg), zinc, vitamine B9, Manganèse, Magnésium, Curcumine, Cuivre, vitamine D3. Gélules de gélatine végétale . Fabriqué en France.

Faire 3 mois de suite / 2 fois par an.



Le ralentissement cellulaire est en passe de prendre un tournant majeur avec la découverte de la télomérase

De nombreuses études ont montré que la longueur des télomères présents dans les lymphocytes humains raccourcit progressivement avec le passage des années.
En fait, l'ADN d'un télomère se raccourcit à chaque division cellulaire, car la réplication des extémités d'une molécule d'ADN linéaire est incomplète. Lorsque les télomères atteignent de cette façon une taille critique, la cellule entre en sénescence.

Les télomères agissent comme une horloge biologique régissant la durée de vie des cellules. C'est la télomérase, enzyme de type transcriptase qui est capable d'inverser le processus de dégradation des télomères. Les actifs de notre produit - l'Astragale agit sur la télomérase en l'activant, quant aux Résvératrol, la Quercitine, l'OPC et le Silicium Organique ce sont de puissants antioxydants.
 
L'astragale fait partie des "Grands toniques" de la pharmacopée traditionnelle chinoise, au même titre que le ginseng.

Ce sont les deux principales plantes dites "adaptogènes" c'est à dire capables de s'adapter aux besoins de l'organisme.

Les bienfaits du telomeres - ADN activation : Action antivieillissement

En octobre 2009, le prix Nobel de médecine fut attribué à trois chercheurs américains, Elisabeth Blackburn, Carol Greider et Jack Szostak.
Ce prestigieux prix récompensa l’identification de la télomérase, enzyme de type transcriptase inverse jouant un rôle physiologique essentiel quant à la compréhension du processus de vieillissement cellulaire.
En effet, l’enzyme télomérase protège les télomères situés aux quatre extrémités de chacun de nos chromosomes (qui ont la forme d’un X).
Pour qualifier cette action des télomérases on évoque l’immortalité cellulaire.

Pendant toute notre vie, à chaque fois qu’une cellule se divise, les quatre extrémités des chromosomes de cette cellule, les télomères, qui sont en quelque sorte le « code barre » identifiant la cellule, perdent une infime partie des informations génétiques vitales qu’ils renferment.
La raison est que les télomères, tout au long de notre vie, s’usent et se raccourcissent progressivement, provoquant et accélérant le vieillissement.
Or ces trois chercheurs américains ont identifié l’enzyme télomérase non seulement capable d’interrompre ce phénomène mais de le rendre réversible en permettant la réparation des télomères et mieux encore, leur croissance. 

Les travaux scientifiques ayant donné lieu à cette découverte véritablement révolutionnaire avaient été publiés trois ans  auparavant dans la revue Nature Medicine consacrée à la recherche biomédicale.
Or en septembre 2010 une autre équipe de chercheurs américains a fait une découverte tout aussi extraordinaire, concernant les molécules actives de l’astragale capables de stimuler l’activité antivieillissement de la télomérase.
Cette étude pilote ayant duré un an concerna l’allongement de la longueur des télomères des chromosomes de cellules kéranocytes et de fibroblastes sous l’action de télomérase activée par un extrait d’astragale.

L'Astragale contient des cytroastragénols et des astragalosides, deux molécules qui active la production de télomérase.

La fonction antioxydante de l’astragale, autre clé antivieillissement

Pour compléter l’argumentation du chapitre précédent sur la capacité de l’astragale à stopper le processus de vieillissement cellulaire, il est essentiel d’évoquer sa puissante action antioxydante qui a été expérimentalement démontrée. (2)
Et afin de bien comprendre l’intérêt considérable de cette fonction antioxydante, il importe au préalable d’évoquer les radicaux libres.

Un radical libre est une molécule qui possède sur son orbite externe un nombre impair d’électrons. L’électron libre n’a qu’un seul but, dévoyer un autre électron, sur l’orbite d’une molécule voisine, pour s’associer avec lui et reformer une paire. 
Mais il y a un problème : lorsqu’un électron est arraché à sa molécule d’origine par un électron libre, cette molécule devient instable. 
L’électron libéré par la fuite de celui qui a quitté son orbite va chercher à son tour un électron sur une molécule voisine, et ainsi de suite : une réaction en chaîne se produit alors dans le tissu où le processus s’effectue, provoquant une oxydation des cellules, ce qui accélère leur vieillissement. 
On peut comparer cette oxydation cellulaire à la rouille qui attaque la carrosserie d’une voiture, marque de son vieillissement. Une cellule oxydée est une cellule rouillée.

Heureusement, de la même façon que l’on peut protéger la carrosserie de sa voiture avec un produit antirouille, on peut protéger nos cellules contre l’oxydation avec un nutriment antioxydant (anti-radicalaire) comme l’astragale.


Les radicaux libres causent bien des dégâts au sein de l’organisme

Les tissus les plus exposés sont les membranes des cellules car elles sont riches en lipides, éléments plus fragiles que les autres.
En effet, les longues chaînes moléculaires des acides gras constituant les lipides présentent des signes de faiblesse au niveau des doubles liaisons entre les atomes de carbone, lorsqu’il y a une insaturation en hydrogène. Les doubles liaisons fixent l’oxygène libre. 
Cette oxydation lipidique provoque un phénomène que l’on connaît bien dans l’alimentation, le rancissement. 
Un corps gras rance est impropre à la consommation. Il a mal vieilli. Il en est ainsi des cellules.

On distingue plusieurs radicaux libres :

  • Le radical superoxyde O2 : c’est le plus courant. Il s’agit d’une molécule d’oxygène ayant fixé un électron supplémentaire sur son orbite externe. Il affecte surtout les mitochondries cellulaires. Il provoque ce que l’on appelle le stress oxydatif qui est un accélérateur du vieillissement de l’organisme
  • Le radical hydroxyle HO, extrêmement toxique et réactif
  • Le radical hydroperoxyle HOO
  • Le radical acyloxyle RCOO
  • Le radical peroxyle ROO.L’oxygène singulet : il provoque de gros dégâts. C’est une molécule d’oxygène au sein de laquelle il y a un transfert d’un électron interne vers l’orbite externe où il se retrouve en surnombre, acte initial d’une réaction en chaîne destructrice.


Dans le cas du superoxyde O2 l’électron libre vient de l’extérieur, alors que dans le cas de l’oxygène singulet l’électron libre vient de l’intérieur mais le résultat est le même, le déclenchement d’un processus oxydatif.
Ces réactions en chaîne oxydatives provoquent des cascades radicalaires.

Lorsque l’oxygène libre est fixé au niveau des doubles liaisons des acides gras insaturés omniprésents dans les membranes cellulaires il se forme des radicaux carbonés qui à leur tour entraînent des désordres en cascade. On appelle cela la péroxydation lipidique.

Une membrane péroxydée ne remplit plus sa fonction principale qui est de faciliter l’osmose, c’est à dire les échanges du milieu extracellulaire vers la cellule pour nourrir celle-ci et du milieu intracellulaire vers l’extérieur pour évacuer les déchets métaboliques.
Leur vieillissement est accéléré.
Les radicaux libres agressent aussi les protéines qui constituent l’épithélium cutané, la kératine et la mélanine. 
C’est ainsi que la peau perd sa souplesse et son éclat, des rides se forment, stigmates du vieillissement.


Quels sont les effets des radicaux libres sur l'organisme ?

Les radicaux libres entraînent la formation d’une substance très nocive nommée lipofuschine, qui est constituée d’agrégats de molécules d’acides gras oxydées et de mélanine oxydée. 
Cette lipofuschine attaque non seulement l’épithélium cutané mais aussi celui d’autres tissus comme la membrane rétinienne, accélérant la détérioration de la vision. 
Le taux de lipofuschine dans le plasma sanguin est un marqueur de l’âge physiologique réel de chaque personne.
Les radicaux libres attaquent et détruisent l’architecture moléculaire protéique des tissus conjonctifs. Les cartilages articulaires sont les premiers détruits car leur matrice est de nature entièrement protéique (collagène, élastine, protéoglycanes).
Les radicaux libres attaquent l’endothélium vasculaire, accélérant les risques d’accidents cardio-vasculaires par une intensification du processus athéroscléreux.
Les radicaux libres seraient en cause dans le processus de la démence sénile de type Alzheimer. En effet, le cerveau est l’organe le plus exposé à l’oxydation étant donnée la forte teneur en phospholipides des membranes des neurones.

En résumé, les répercutions pathologiques induites par les radicaux libres accélèrent le vieillissement général de l’organisme, ce qui diminue progressivement les capacités fonctionnelles. 

Certains facteurs de risques aggravent l’action des radicaux libres et justifient la prise d’astragale antiradicalaire :

  • L’abus du tabac
  • La consommation excessive d’alcool
  • L’exposition au rayonnement ultraviolet du soleil, photo-activation et oxydation allant de pair pour 
  • accélérer plus vite encore le vieillissement
  • L’exposition aux radiations, accidentelle ou lors de fréquentes radios
  • La pollution qui asphyxie les cellules et encrasse les tissus, autre phénomène amplifiant les méfaits de l’oxydation pour accélérer le vieillissement.
  • La concentration de métaux lourds : plomb, mercure, etc.

La meilleure façon de se protéger contre les dégâts oxydatifs provoqués par les radicaux libres est de prendre un produit antioxydant comme l’astragale capable de s’opposer à l’oxydation des cellules et des tissus attaqués par les radicaux libres.

L’astragale est un authentique rempart contre le vieillissement, un bouclier protecteur. Bouclier qui concerne également l’immunité.


En résumé L'Astragale à 4 grandes propriétés : donne de l'énergie, renforce le système immunitaire, stimule la télomérase et enfn à l"instar de la Klamath, elle a la faculté de multiplier les cellules souches dans la moelle osseuse et le tissu limphatique (source INFO NATURE N°5 Editions Montagnole)


*************************

 
(1) Pour de plus amples informations, voir le livre d'Hervé Verbanck "l'astragale, la plante qui rajoute des années à la vie" aux éditions la vallée Heureuse.

(2) (Zhang D, Wang D. “Antioxydant activity of total flavonoids of Astragalus”. Zhongguo Zhong Yao Za Zhi. 2010 Jan;35(2):253-6.

  • 12 Avis
  • Evaluations Produit
    • Nombre d'avis : 12
    • Note moyenne : 4.5 /5
    • J. MAgali
    •  le 21/01/2017
    • 4/5
    pas assez de recul pour indiquer les bienfaits :)
    • S. Bernard
    •  le 10/01/2017
    • 4/5
    Je n'ai pas encore d"avis sur ce produit
    • V. Véronique
    •  le 09/12/2016
    • 4/5
    Surement très bien mais.... bon
    • D. Michelle
    •  le 09/12/2016
    • 4/5
    Conforme à la description
    • C. Marie
    •  le 09/12/2016
    • 5/5
    je pense qu'il faudrait que je poursuive ce traitement pour en connaître les véritables effets
    • M. FERNANDES
    •  le 09/12/2016
    • 5/5
    Bons prouits
    • B. Danielle
    •  le 25/11/2016
    • 5/5
    j'ai vu très rapidement les résultats
    • C. Carla
    •  le 24/11/2016
    • 5/5
    Aide bien la mémoire
    • F. Colette
    •  le 23/11/2016
    • 5/5
    Produits agréable à prendre
    • M. Pascale
    •  le 23/11/2016
    • 4/5
    J'aime l'idée que ça marche mais je n'en suis pas sûre.
    • B. Sonia
    •  le 23/11/2016
    • 4/5
    Bien, mais plusieurs gélules se sont ouvertes dans leur boite.
    • B. Richard
    •  le 23/11/2016
    • 5/5
    Très bien

    30 produits dans la même catégorie

    Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...